La montagne et l'homme

La montagne et l'homme

La montagne et l'homme

Les difficiles conditions de vie en montagne ont contraint les hommes à s'adapter.                       

Pendant des siècles, les montagnards ont vécu de l'élevage et des échanges entre vallées et pays voisins.

Au 19e siècle, les hommes ont commencé, en hiver, à partir travailler en dehors de leur vallée (colportage, ramonage, maçonnerie...) Le printemps les voyait revenir afin d'assurer le travail des champs.

Le 20e siècle a connu dans sa première partie la migration vers les grands villes, puis sont arrivés les sports d'hiver qui ont permis aux habitants de travailler sur place.

Les routes, les stations et le confort moderne leur ont apporté une grande qualité de vie. Les villages ont été désenclavés et le tourisme s'est développé.

Malheureusement, à toujours vouloir plus, nous avons vu montagnes et vallées se dégrader avec l'extension urbaine et l'installation de véritables usines à ski. En France, le pastoralisme tend à disparaître dans les régions à forte urbanisation.

Les associations restent vigilantes et tentent de s'opposer à certains projets dévastateurs aussi bien sur le plan environnemental que financier.

Ces pages tenteront de faire le tour des problèmes rencontrés, des bonnes et des mauvaises nouvelles...